Développement durable dans le Zoundwéogo

La province du Zoundwéogo connaît un fort taux de dégradation des ressources naturelles compte tenu des différentes pressions humaines à la recherche de terres plus fertiles ou de pâturages. Toutes ces pressions convergent vers le Parc National Kaboré Tambi (PNKT), le seul espace riche en végétation.

L’objectif de ce projet triennal (05-08) est de contribuer à la conservation et à l’utilisation durable des ressources naturelles en vue d’une amélioration des conditions de vie des populations de 18 villages.

Principales activités : formations, campagnes de sensibilisation sur la protection de l’environnement, établissement de fosses fumières et de sites anti-érosifs et reboisement.

Description du partenaire
L’Association Wéog La Viim qui veut dire en langue locale Moré «La nature c’est la vie» est une fédération de 18 organisations communautaires (ou clubs villageois) riveraines du Parc national de conservation Kaboré Tambi. Ses clubs villageois sont répartis dans quatre départements de la province du Zoundwéogo. Wéog La Viim compte sur un bureau exécutif provincial, un secrétariat permanent et un conseil de gestion. Depuis sa création, l’Association Wéog la Viim a réalisé des activités de nature diverse au plan de la sauvegarde de l’environnement et de la promotion du développement local dans la zone.