Les jardins du Tour Promutuel pour le Burkina Faso

Description du projet
Depuis quelques années, on constate la dégradation accélérée des ressources naturelles et l’accroissement de la pauvreté dans les zones rurales de la province du Nahouri aux abords du Parc National Kaboré Tambi. Les pires conséquences de cette triste réalité incombent malheureusement aux plus démunies que sont les femmes. Grâce aux fonds amassés par les cyclistes ayant participé au Tour Promutuel pour le Burkina Faso, les femmes de deux nouveaux villages mettront en place des Jardins communautaires polyvalents (JCP). Elles pourront ainsi produire des fruits et légumes toute l’année pour nourrir leur famille et augmenter leur revenu grâce à la vente des surplus.

Description du partenaire
L’Association Ga Mo Wigna (GMW), qui signifie en langue locale Kassem « la nature c’est la vie », est née de la conviction selon laquelle la réalisation d’un développement durable passe par une conservation et une utilisation rationnelle des ressources naturelles.

Sa création est le résultat d’un constat de dégradation accélérée du parc national de Pô dit parc national Kaboré Tambi. Créée en juin 1993 et reconnue officiellement par récépissé en 1995, Ga Mo Wigna est aujourd’hui une fédération d’organisations communautaires de base toutes issues de villages riverains du parc avec son siège situé à Pô. En fin 2003, GMW enregistre plus de 800 membres, répartis dans 34 villages.